Coup de projecteur sur la scientifique Andrea Gamarnik : la première femme argentine élue à l’Académie américaine de microbiologie

Le docteur Andrea Gamarnik est chef du laboratoire de virologie moléculaire de l’Institut Leloir et chercheur au Conseil national argentin de recherches scientifiques et techniques (Conicet). En collaboration avec son équipe, elle étudie les mécanismes moléculaires du virus de la dengue, ouvrant la voie à la découverte de nouveaux médicaments antiviraux.

Science et engagement social sont les mots d’ordre de la vie de cette scientifique enthousiaste. La passion, l’énergie et le dévouement qu’elle dit tenir de sa mère, l’ont aidée à réaliser des avancées significatives dans son domaine. Récemment devenue membre de l’Académie américaine de microbiologie, elle est reconnue internationalement pour son travail dans la réplication du virus de la dengue. Cette Académie est composée d’un cercle restreint de scientifiques prestigieux experts du domaine et agit comme une antenne de la Société américaine de microbiologie (ASM), la plus vieille et plus importante organisation de science du vivant au monde, fondée en 1899.


Un changement de vocation inattendu


Aujourd’hui, les travaux du Dr. Gamarnik sont connus à travers le monde. Mais, jeune fille, Andrea n’était pas convaincue de sa vocation scientifique.


Ce n’est qu’un an avant la fin de ses études secondaires et d’entamer son cycle d’études en économie que Andrea Gamarnik a pris un tournant radical dans sa vie. À l’issue d’un test d’orientation professionnelle, un psychologue lui a conseillé de bifurquer vers un cursus axé sur les sciences.


Avec l’aide de ses parents et de son oncle, et plus tard grâce à une bourse octroyée par l’Association pharmaceutique de Lanùs, Andrea a fini son cursus universitaire et obtenu son doctorat en biochimie à l’université de Buenos Aires en 1993. Elle a poursuivi ses travaux postdoctoraux à l’université de Californie, San Francisco, de 1994 à 1999.


En quête de sens social


Son profond engament philanthropique l’a rappelée au chevet de l’Argentine en 2001, alors que le pays était en proie à l’une des plus graves crises économiques et sociales de son histoire. Au mépris de tous les conseils pour l’en dissuader, elle est retournée dans le pays en lequel elle croyait : son pays.


Lorsqu’elle a candidaté auprès de l’Institut Leloir, Andrea Gamarnik a été invitée à choisir son champ d’étude. Ayant pris conscience que le virus de la dengue constituait un grave problème jusqu’à présent délaissé, elle a décidé de consacrer ses travaux à la compréhension d’une affection qui frappe 390 millions d’individus par an dans le monde (et contre laquelle il n’existe encore aucun vaccin ni traitement).


C’est ainsi qu’elle a débuté ses travaux de recherche qui, grâce à son équipe, l’ont menée sur le chemin d’importantes avancées scientifiques telles que la découverte du mécanisme moléculaire de la réplication du génome viral de la dengue. Elle a également publié une série d’articles dans des revues spécialisées comme Genes and Development, Virology, RNA et le Journal of Biological Chemistry. Ses études sur les mécanismes d’atténuation virale servent de base à la conception rationnelle de vaccins et ont déjà donné naissance à des technologies qui ont été exportées aux États-Unis.


La microbiologie est un domaine auquel sont associés des noms d’illustres scientifiques tels Louis Pasteur, Robert Koch, Alexander Fleming et Jonas Salk, qui tous ont participé à d’immenses avancées scientifiques pour l’humanité. Au cours du XXe siècle, un tiers des prix Nobel de physiologie et de médecine ont été décernés à des microbiologistes.


Internationalement renommée pour ses travaux relatifs à la réplication du virus de la dengue, qui lui ont valu la Bourse L’Oréal-UNESCO en Argentine, Andrea Gamarnik est une scientifique passionnée qui voit en la science la planche de salut des laissés-pour-compte.

L’Oréal–UNESCO
Pour les Femmes et la Science

Avant de télécharger

Je confirme / nous confirmons que l'utilisation des matières fournies sur ce site est strictement à des fins rédactionnelles.

Je / nous comprenons et confirmons que toute utilisation, reproduction ou représentation du contenu fourni sur le site (en tout ou en partie) ou des éléments qui le composent, n'est pas autorisée à des fins commerciales et les violations de ces termes entraîneront de strictes poursuites judiciaires de par les lois applicables et les règlements.

Je / nous comprenons et confirmons que le droit d'utiliser le contenu est non-exclusif, et non transférable.

Je / nous confirmons que toutes les informations / déclarations / certificat dans cette base sont fournies sans aucune garantie, expresse ou implicite, quant à leur effet, l'exhaustivité et les effets juridiques de toute transaction en vertu de processus ne peut pas être complètement reflétée.

Je / nous confirmons que toutes les informations / déclarations / certificat doivent être utilisés conformément aux lois applicables. L'utilisation de l'information / déclarations / certificat doivent être à ma / notre propre risque et L'OREAL ne sera pas responsable pour le même.

Je / nous ne confirmons que par l'utilisation de ce site, je / nous avons accepté les présentes Conditions d'Utilisation, sans réserve.

J'accepte les conditions d'utilisation

Download

Annuler