Le rôle majeur des femmes scientifiques au Brésil

Depuis quelques dizaines d’années, le rôle des femmes dans l’histoire de la science est davantage reconnu et apprécié. Mais on compte encore beaucoup plus d’hommes que de femmes titulaires d’un doctorat ou recrutés à des postes clés dans les laboratoires, les universités ou les institutions. Selon une récente enquête internationale menée par le Boston Consulting Group, moins d'un chercheur sur trois est une femme, et seulement 11 % des hauts postes à l’université sont occupés par des femmes.

Il n’y aura pas de changement significatif à moins de mettre en place un certain nombre de mesures visant à promouvoir la place des femmes dans la sphère scientifique. D’après le rapport 2012 de la Fondation Elsevier, « État des lieux sur l’égalité des sexes dans la communauté intellectuelle et scientifique », le Brésil arrive en tête pour la participation des femmes dans le domaine des sciences, de la technologie et de l’innovation. L’étude attribue ce succès à divers facteurs, notamment une vaste campagne sur l’égalité des sexes et les droits des femmes (tant sur le plan professionnel qu’à la maison), ainsi que différents programmes (et subventions) censés faciliter l’accès à l’enseignement scientifique et technologique pour tous. L’étude conclut que les bourses, et plus particulièrement celles attribuées dans le cadre des études supérieures, ont « considérablement accru le nombre de femmes dans ces filières ».


J’ai eu la chance de bénéficier de ces aides, qui m’ont permis de poursuivre mes recherches. L’année dernière, j’ai pu me consacrer à l’étude de la physiopathologie des troubles psychiatriques. Nous avons notamment analysé les aspects neurobiologiques liés à la perte de certaines fonctions cognitives et aux problèmes psychosociaux chez les patients présentant un trouble bipolaire. Cette pathologie, extrêmement invalidante, est sixième au classement des maladies de l’Organisation mondiale de la santé. Elle s’accompagne d’une grande souffrance personnelle et familiale, et représente un coût élevé, direct et indirect, pour la société.


C’est pourquoi ce genre d’études, qui nous aident à mieux comprendre l’origine biologique de certains troubles cognitifs et psychosociaux, sont extrêmement importantes. Cela peut contribuer à l’élaboration de nouvelles stratégies thérapeutiques, permettant à la fois de traiter les symptômes de la maladie mais également d’envisager la récupération de certaines fonctions cognitives et de l’autonomie des patients. Nous espérons offrir des perspectives d’amélioration durable aux personnes malades, à leurs familles et à la société dans son ensemble.


Les femmes ont toujours joué un rôle primordial dans les grands changements de notre société, ne l’oublions pas. Le Brésil est sur la bonne voie, avec à son actif de nombreuses initiatives destinées à soutenir les femmes, dans le domaine des sciences mais pas seulement. Cependant, comme en témoigne l’étude réalisée par le BCG, il reste encore beaucoup à accomplir pour que les femmes accèdent à des postes clés dans les universités et les laboratoires scientifiques. C’est un bon début, mais nous devons poursuivre nos efforts : l’égalité des sexes ouvre la voie à tous les grands changements et améliorations nécessaires à nos sociétés.

L’Oréal–UNESCO
Pour les Femmes et la Science

Avant de télécharger

Je confirme / nous confirmons que l'utilisation des matières fournies sur ce site est strictement à des fins rédactionnelles.

Je / nous comprenons et confirmons que toute utilisation, reproduction ou représentation du contenu fourni sur le site (en tout ou en partie) ou des éléments qui le composent, n'est pas autorisée à des fins commerciales et les violations de ces termes entraîneront de strictes poursuites judiciaires de par les lois applicables et les règlements.

Je / nous comprenons et confirmons que le droit d'utiliser le contenu est non-exclusif, et non transférable.

Je / nous confirmons que toutes les informations / déclarations / certificat dans cette base sont fournies sans aucune garantie, expresse ou implicite, quant à leur effet, l'exhaustivité et les effets juridiques de toute transaction en vertu de processus ne peut pas être complètement reflétée.

Je / nous confirmons que toutes les informations / déclarations / certificat doivent être utilisés conformément aux lois applicables. L'utilisation de l'information / déclarations / certificat doivent être à ma / notre propre risque et L'OREAL ne sera pas responsable pour le même.

Je / nous ne confirmons que par l'utilisation de ce site, je / nous avons accepté les présentes Conditions d'Utilisation, sans réserve.

J'accepte les conditions d'utilisation

Download

Annuler