La joie d’être physicienne

Quand elle raconte sa vie de physicienne, Marcia Barbosa ne peut cacher son enthousiasme. Cette même passion a été au cœur de sa brillante carrière, et fait partie des raisons pour lesquelles elle a été nommée Lauréate du programme L’Oréal–UNESCO Pour les Femmes et la Science en 2013.

DiscovHER - Pourquoi les sciences physiques sont, à vos yeux, un domaine de recherche si intéressant ? Comment avez-vous choisi de suivre ce domaine ?

Marcia Barbosa - En physique, nous étudions les mécanismes fondamentaux pour comprendre comment la nature fonctionne. L’utilisation de lois fondamentales rend la physique particulièrement attirante.


D/H - Pourriez-vous nous raconter un moment scientifique qui vous a marqué pendant votre enfance ?

MB - Quand je faisais mes recherches au laboratoire de l’école, j’étais vraiment impressionnée de savoir que la lumière était en réalité composée d’une vague et d’une particule. Pour étudier la nature de cette vague, j’avais construit un disque Newton. Les couleurs isolées retiennent la lumière blanche. Puis, pour détecter la nature de la particule de lumière, j’avais fabriqué un ventilateur dans lequel un côté était clair et l’autre était noirCe ventilateur a été construit à l’intérieur d’une chambre à vide, et bougeait sous l’effet du phonon absorbé ou réfléchi par le ventilateur. Comprendre cette dualité a été incroyable. J’ai alors décidé que je voulais vivre cet émerveillement sur le long terme.


D/H - Pourriez-vous nous raconter un moment de votre carrière où la solution à un problème est soudain apparue évidente ?

MB - Il y a quelques années, la hausse du coefficient de diffusion de l’eau et la hausse de la pression était mesurée par des simulations sur ordinateurs. Nous avons alors observé que les particules qui diffusaient plus vite avaient une rotation plus rapide. J’étais scotchée. D’autres liquides sous haute pression ralentiraient, mais dans notre modèle d’eau, elles auraient accéléré. Après de longues discussions avec mes collègues, nous avons observé que l’eau réalisait une danse.

Lorsque la compression des particules les rapprochait de très près, ces particules bougeaient d’un hydrogène à un autre en combinant des mouvements translationnel et rotatif.


D/H - Parmi les nombreuses expériences de votre carrière, quels ont été les plus grands défis que vous ayez rencontrés ?

MB - Le plus grand défi que j’ai rencontré a été de créer mon propre groupe de recherche et de le valoriser au Brésil comme à l’étranger. La solution a été de rechercher plus activement des étudiants et de voyager beaucoup. Pour être connue, j’ai dû collaborer à l’international, assister à un grand nombre de conférences et participer à l’organisation de certaines. Je dois avouer avoir trouvé cette partie du travail plutôt très amusante.


D/H - Avez-vous connu une ou des personnes qui vous ont particulièrement inspirée ou aidée lors de votre carrière ?

MB - J’ai eu un certain nombre de mentors. Tout d’abord, Michael Fisher, mon mentor en post-doc, pour son clarté et sa capacité à convaincre les gens ; Ben Widom, mon ami le plus proche, pour sa précision et son agilité à expliquer simplement des principes ; Anneke Senger, une expérimentaliste prudente mais si persistante ; et enfin, H. E. Stanley, un chercheur très créatif. Ils m’ont appris que la recherche se fait avec un visage souriant, une main de fer dans un gant de velours.


En savoir plus sur le Professeur Marcia Barbosa :


L’Oréal–UNESCO
Pour les Femmes et la Science

Avant de télécharger

Je confirme / nous confirmons que l'utilisation des matières fournies sur ce site est strictement à des fins rédactionnelles.

Je / nous comprenons et confirmons que toute utilisation, reproduction ou représentation du contenu fourni sur le site (en tout ou en partie) ou des éléments qui le composent, n'est pas autorisée à des fins commerciales et les violations de ces termes entraîneront de strictes poursuites judiciaires de par les lois applicables et les règlements.

Je / nous comprenons et confirmons que le droit d'utiliser le contenu est non-exclusif, et non transférable.

Je / nous confirmons que toutes les informations / déclarations / certificat dans cette base sont fournies sans aucune garantie, expresse ou implicite, quant à leur effet, l'exhaustivité et les effets juridiques de toute transaction en vertu de processus ne peut pas être complètement reflétée.

Je / nous confirmons que toutes les informations / déclarations / certificat doivent être utilisés conformément aux lois applicables. L'utilisation de l'information / déclarations / certificat doivent être à ma / notre propre risque et L'OREAL ne sera pas responsable pour le même.

Je / nous ne confirmons que par l'utilisation de ce site, je / nous avons accepté les présentes Conditions d'Utilisation, sans réserve.

J'accepte les conditions d'utilisation

Download

Annuler