Charlotte Friend : l’une des plus grandes chercheuses spécialistes du cancer dans l’histoire

Aujourd’hui, 4 février, marque la Journée mondiale contre le cancer, une initiative planétaire pour sensibiliser l’opinion publique et pousser les gouvernements comme les citoyens à passer à l’action. Pour mettre en valeur cet évènement, DiscovHER célèbre le Dr Charlotte Friend, microbiologiste, dont les contributions ô combien importantes à la recherche sur le cancer continuent d’inspirer les scientifiques d’aujourd’hui.

Le Dr Charlotte Friend est née en 1921 à New York au sein d’une famille d’immigrants russes. Suite à la mort de son père, à tout juste 3 ans, Charlotte et ses proches n’ont pas connu une vie opulente. Sa mère a mis de côté ses rêves professionnels pour mettre du pain sur la table de ses trois enfants. Elle a même été forcée de se rendre dans un centre social après la Grande Dépression.


Malgré ces conditions difficiles, elle a tenu à ce que ses enfants se concentrent sur leurs études, ce qui a permis à Charlotte de développer de solides qualités académiques. Elle a étudié au Hunter College, suivi par deux années passées dans la Marine et un doctorat à l’université de Yale. Elle travailla à New York toute sa vie.


Au cours de sa carrière, le Dr Charlotte Friend n’a pas fait une mais deux découvertes révolutionnaires qui ont marqué de leur sceau la recherche sur le cancer au cours des décennies qui ont suivi. La première date du temps où elle était à l’Institut Sloan Kettering en 1956. Après plusieurs années à mener des expériences, elle a été capable d’isoler un virus qui transmettait la leucémie aux souris et qui pouvait se propager d’un rongeur à l’autre. Lorsqu’elle a présenté ses recherches à l’Association américaine de recherche contre le cancer, ses idées ont rencontré une franche hostilité : pendant longtemps, la communauté scientifique a été extrêmement sceptique quant à l’idée que des virus pouvaient être la cause d’un cancer. Il s’est avéré que le Dr Friend avait raison et le virus de la leucémie de Friend est à l’origine d’un large développement de la recherche. Les estimations confirment qu’au cours des deux décennies qui ont suivi, un tiers des recherches sur le cancer étaient fondées sur ses travaux ! Établir le lien entre les virus et le cancer chez les animaux s'est également révélé vital pour montrer que certains cancers humains étaient d'origine virale.


La plupart des traitements contre le cancer, comme la chimiothérapie, sont destructeurs. Ils consistent à supprimer les cellules cancéreuses, mais tuent également de nombreuses cellules saines au cours du processus. La seconde découverte significative du Dr Friend a montré que les cellules leucémiques, sous certaines conditions, pouvaient être différenciées et devenir des cellules érythrocytaires non cancéreuses. Elle a ouvert la voie à de nombreuses recherches sur les traitements de cancer non destructifs, ce qui éviterait aux patients d’avoir à subir plus longtemps le poids des thérapies traditionnelles. La recherche dans ce domaine se poursuit encore aujourd’hui.


Le Dr Friend a reçu de nombreuses distinctions pour ses travaux exceptionnels, aussi bien en étant élue à la très prestigieuse Académie nationale des sciences en 1976, mais également en tant que présidente de l’Association américaine de recherche contre le cancer. De plus, elle a été la première femme présidente de l’Académie des sciences de New York. Elle a passé sa vie à travailler dans son laboratoire, à participer aux comités, à demander des subventions et à s’engager pour assurer aux femmes dans les sciences de plus grandes opportunités.


Pour en savoir plus : World Cancer Day


L’histoire du Dr Charlotte Friend vous inspire-t-elle ? Exprimez-vous sur @femmesetscience.

L’Oréal–UNESCO
Pour les Femmes et la Science

Avant de télécharger

Je confirme / nous confirmons que l'utilisation des matières fournies sur ce site est strictement à des fins rédactionnelles.

Je / nous comprenons et confirmons que toute utilisation, reproduction ou représentation du contenu fourni sur le site (en tout ou en partie) ou des éléments qui le composent, n'est pas autorisée à des fins commerciales et les violations de ces termes entraîneront de strictes poursuites judiciaires de par les lois applicables et les règlements.

Je / nous comprenons et confirmons que le droit d'utiliser le contenu est non-exclusif, et non transférable.

Je / nous confirmons que toutes les informations / déclarations / certificat dans cette base sont fournies sans aucune garantie, expresse ou implicite, quant à leur effet, l'exhaustivité et les effets juridiques de toute transaction en vertu de processus ne peut pas être complètement reflétée.

Je / nous confirmons que toutes les informations / déclarations / certificat doivent être utilisés conformément aux lois applicables. L'utilisation de l'information / déclarations / certificat doivent être à ma / notre propre risque et L'OREAL ne sera pas responsable pour le même.

Je / nous ne confirmons que par l'utilisation de ce site, je / nous avons accepté les présentes Conditions d'Utilisation, sans réserve.

J'accepte les conditions d'utilisation

Download

Annuler